19 juin 2013

Étape 5

Première journée sans contre-courant. je n'ai qu'un mot à dire : génial !!! 
J'ai passé une très bonne journée. Les personnes que je rencontre sur le parcours sont  sympathiques, souriantes et ont toujours un petit mot d'encouragement. J'ai l'image d'un petit garçon qui après avoir fait une photo avec moi à la troisième ou quatrième écluse de la journée, m'a demandé : "Tu veux une cerise ?" Je lui ai répondu "avec plaisir" alors il est parti en courant, a disparu une minute, puis il est revenu avec un large sourire en me tendant cette belle cerise bien rouge. Un peu plus loin, un monsieur m'a donné une petite barque réalisée avec une feuille de papier pour "naviguer avec moi". Je suis très touchée par toutes ces marques d'affection et de soutien.

La fin du parcours a été très humide. Nous avons eu un terrible orage avant de passer la dernière écluse. Tout allait bien lorsque le ciel à commencé à s'assombrir jusqu'à devenir réellement noir, on avait l'impression qu'il faisait nuit. Soudain, un vent violent s'est levé, des branches se sont cassées, les éclairs ont illuminés le ciel et des trombes d'eau se sont abattues sur nous. En quelques secondes nous étions trempés jusqu'aux os. Heureusement, l'arrivée était à quelques centaines de mètres...

Demain, nous rejoignons Cepoy. Il y aura 24 km à parcourir et 9 écluses à franchir.