1 juillet 2013

Etape 17

La chaleur est arrivée sur cette 17ème étape entre Pierrefitte-sur-Loire et Paray-le-Monial, notamment pour la deuxième partie de journée où le thermomètre a flirté avec les 30 degrés. La fatigue était présente, mais heureusement, plusieurs personnes m'ont accompagnée tout au long du parcours. 
Ce matin, un charmant monsieur de 73 ans (déjà présent la veille) m'a suivie en rollers. Rapidement plusieurs cyclistes se sont joints à lui. A midi, nous avons fait une pause à Digoin où j'ai retrouvé de la famille venue de Barcelonnette (Alpes du Sud), ainsi que Charles Massa, du groupe AG2R La Mondiale. Ils sont montés sur le bateau suiveur jusqu'à la fin de l'étape. 
L'après-midi, un cycliste était à mes cotés et m'a même apporté un thé glacé juste avant la dernière écluse. Deux kilomètres avant l'arrivée, deux camions de pompiers, gyrophares et sirènes en marche ont annoncé mon arrivée. Monsieur le maire, accompagné de nombreux Parodiens(*), m'ont accueillie chaleureusement. 
Demain, rendez-vous à Génelard...

(*): Habitants de Paray-le-Monial