Profil

Nathalie Benoit


Né(e) le 12/06/1980 à Aix-en-Provence (13)

Taille : 169 cm - Poids : 61 kg

Club : Cercle de l'Aviron de Marseille (Marseille CA) depuis 2008

Catégorie : senior femme – handi-aviron bras et épaules (AS)

Profession : Professeur des écoles





Je pratique l’aviron handisport dans la catégorie « bras-épaules ».
Je suis née en 1980 à Aix-en-Provence et habite aux Pennes Mirabeau (près de Marseille). Issue d’une famille de sportifs, je pratique de multiples activités  depuis mon plus jeune âge (escrime, ski, randonnée, natation, basket-ball, danse classique, football, rugby, karaté, parachutisme). C’est donc tout naturellement, qu’en 1996,  je me suis tournée vers un sport multidisciplinaire, le pentathlon moderne (tir, escrime, équitation, natation, course à pieds). Je suis rentrée au pôle espoir d’Aix-en-Provence mais, en mars 1998, une sclérose en plaques s'est déclarée et a rendu impossible la pratique sportive de haut niveau. Contrainte d’abandonner le pentathlon, je suis tout de même parvenue à obtenir une licence STAPS (sciences et techniques des activités physiques et sportives) puis en 2002 le diplôme de professeur des écoles. En 2005, je me suis tournée vers le handisport. C’est par hasard, après avoir assisté à une démonstration, que j'ai commencé la pratique du basket fauteuil. J'ai intégré l’équipe de France en 2006 mais l’envie de faire de l’aviron était très forte et en 2008, je suis rentrée au Cercle de l’Aviron de Marseille (mon club actuel) qui venait d’ouvrir une section handisport. Quelques mois plus tard, j'ai arrêté le basket pour me consacrer exclusivement à cette discipline. En 2009, lors des championnats du monde de Poznan en Pologne, je suis montée sur la deuxième marche du podium, donnant ainsi la première médaille handisport à l’aviron  français. En 2010, c’est la consécration : je suis devenue championne du monde à Karapiro en Nouvelle-Zélande. En 2011, j'ai obtenu la qualification de mon bateau aux jeux paralympiques en me classant deuxième. En 2012, après 4 années de travail intensif, je suis devenue vice-championne paralympique sur le bassin d'Eton Dorney, derrière l'ukrainienne Alla Lysenko.
Parallèlement à ma carrière sportive, je poursuis mon activité professionnelle à plein temps au CNED (centre national d’enseignement  à distance) où je travaille avec des élèves de CE1. Je suis aussi une passionnée de musique. J'ai pratiqué différents instruments (piano, saxophone, batterie, guitare) pour finalement m’adonner au violon depuis plus de 10 ans. Ma passion m’a même conduite à fabriquer mon propre instrument avec l’aide d’un luthier.